Faire du kitesurf lors de son séjour à Cuba 

Faire du kitesurf lors de son séjour à Cuba 

Si les vacanciers envisagent de se rendre à Cuba pour leurs prochaines vacances, c’est en grande partie afin de pouvoir profiter de ses superbes plages et ses eaux turquoise. Pour les amateurs de sports nautiques notamment, cette magnifique destination caribéenne offre l’occasion de s’adonner à une grande diversité d’activités. La Perle des Antilles vous permet entre autres de pratiquer le kitesurf dans de superbes spots, quel que soit votre niveau.

 

Faire un voyage à Cuba pour s’adonner au kitesurf sur ses magnifiques eaux turquoise

Même si le Crocodile vert des Caraïbes ne s’est pas trop fait connaître en tant que destination kitesurf, il s’agit d’une activité qui est assez largement connue dans le pays. Ainsi, les débutants n’auront pas du mal à trouver une école ou un moniteur de kiteboarding lors de leur séjour à Cuba. D’ailleurs, différents établissements du pays proposent ce sport dans leurs packages.

Ainsi, on le retrouve habituellement dans les formules « all inclusive », incluant également d’autres loisirs sportives et diverses activités de détente, en plus de l’hébergement. Que vous souhaitiez vous initier à la pratique de la planche aérotractée, ou que vous vous débrouilliez déjà bien à ce sport, ces offres peuvent être adaptées à vos besoins.

Cayo Guillermo : l’une des meilleures destinations pour le kiteboarding au pays de Castro

Lorsque l’on parle de kitesurf dans la Perle des Antilles, Cayo Guillermo figure toujours parmi les destinations les plus recommandées du pays. Le cadre y est parfait pour les vacances, avec son sable blanc, ses cocotiers, son eau calme et cristalline. Et, pour les kitesurfeurs, son vent constant de 15 à 25 nœuds est également un très important paramètre à prendre en compte. Pour rejoindre l’ile de Cayo Guillermo vous devez rejoindre l’archipel Jardines del Rey, à l’est de l’ile principale de Cuba.

À Cayo Guillermo, la période la plus suggérée pour s’adonner au kitesurfing commence à partir de décembre pour finir au mois d’avril. Ce qui correspond à saison dite sèche sur l’ile. Bien qu’il soit difficile de ne pas tomber sous le charme de son eau transparente bordée par le sable blanc, les baigneurs préfèrent généralement profiter de l’eau des piscines des hôtels. Il est vrai qu’un vent qui oscille entre 15 et 20 nœuds selon les journées n’est pas trop l’idéal pour se mettre à l’eau. Ce qui est une bonne nouvelle pour ceux qui veulent apprendre le kiteboarding ainsi que pour les grands aficionados de ce sport.

Vous pourrez donc tirer parti des superbes spots de kite de Cayo Guillermo en toute tranquillité. En passant, ces zones sont indiquées par des panneaux, dans la plupart des cas. Il est aussi à noter qu’il n’y a pas trop de vagues dans cette destination, vous pourrez alors profiter d’un bon flat. Par ailleurs, ceux qui veulent prendre des cours peuvent s’adresser à son école qui a l’avantage de proposer des enseignements en différentes langues. À savoir le français, l’anglais, l’espagnol et l’italien. De plus, vous n’aurez pas besoin d’apporter vos propres matériels, puisqu’il est possible de louer sur place tous les équipements nécessaires pour faire du kitesurf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *