Passer Noël en Islande : à quoi s’attendre ? 

Passer Noël en Islande : à quoi s'attendre ?

Beaucoup de vacanciers sont attirés par les paysages exceptionnels du pays. Mais on vous recommande également de vous décider pour la terre de glace si vous êtes à la recherche d’une destination pour passer Noël. Les festivités de la Nativité y sont célébrées d’une manière assez différente de ce que vous avez l’habitude de connaître. Elles vous permettent de passer un séjour à la fois singulier et agréable en Islande.

 

Vivre l’ambiance de Noël sur les terres islandaises

Noël figure parmi les fêtes les plus importantes pour les Islandais. Ces derniers l’appellent Jól ou Yul. Il est à noter que cette période de fête y est célébrée bien avant la christianisation de l’ile. En fait, les habitants commémoraient le Jól (ou « festival de la lumière ») le 21 décembre, qui correspondent au jour le plus court de l’année. Ensuite, lors de l’arrivée du christianisme sur les terres islandaises vers l’an mille, les habitants ont associé leur ancienne fête avec la naissance de Jésus Christ.

Vous allez alors remarquer lors de votre voyage en Islande que la fête de Noël y est célébrée de manière différente, étant données les diverses coutumes qui l’ont influencé. Il est aussi à noter que les Islandais se mettent déjà au rythme de Noël dès le commencement de l’Avent, c’est-à-dire quatre dimanches avant le 25 décembre. Pour bien en profiter, on vous suggère notamment de séjourner à Reykjavik.

La capitale se transforme alors pour accueillir les fêtes de fin d’année comme il se doit. Le port de la ville et les rues principales se parent et s’illuminent de mille feux. Les coins de rue accueillent des concerts et des marchés de Noël. Par ailleurs, si vous allez à l’est du centre-ville (à Laugardalur), vous allez pouvoir visiter un charmant petit village de Noël.

Les traditions de Noël chez les habitants d’Islande

La période de Noël est particulièrement appréciée par les Islandais. Ces derniers la célèbrent avec différentes coutumes. Cependant, malgré le fait qu’il existe des différences selon les régions ou même les familles, vous pouvez quand même remarquer quelques similitudes dans les grandes lignes. Cela est le cas, par exemple, des traditions qui se rapportent à la nourriture. En effet, le choix est bien large en ce qui concerne les spécialités culinaires de Noël en Islande.

Vous trouverez entre autres la « Sara » parmi les gourmandises les plus typiques de Noël en Islande. Il s’agit d’un biscuit aux amandes que l’on garnit de crème au chocolat, mais que l’on enrobe aussi de chocolat. Les habitants ont également comme habitude de préparer eux-mêmes des biscuits au pain d’épice, ainsi que d’autres friandises. Pour la veille et le jour de Noël, les Islandais dégustent volontiers des mets tels que le « Hangikjöt », un délicieux agneau fumé et salé. Il y a aussi le « Hamborgarhryggur », un rôti du porc. Le gibier, comme le renne ou le lagopède, est également très apprécié pendant ces jours.

Par ailleurs, si le Père Noël est généralement le personnage vedette pendant Noël, en Islande il laisse sa place à treize lutins facétieux. Ce sont les « jólasveinar ». Ils déposent de petits présents dans les chaussettes ou les chaussures que les enfants mettent à leur fenêtre chaque soir. Ces lutins ont comme parent des trolls nommés Grýla (la mère) et Leppalúði (le père). Ils ont un grand chat noir appelé Jólaköttur qui mange les enfants qui n’ont pas de vêtement neuf pendant Noël. La méchante Grýla, quant à elle, raffole des petits chenapans qui ont oublié de bien se comporter.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *