Pourquoi voyager au Chili ?

3

Le Chili est un pays situé entre la cordillère des Andes et l’océan Pacifique. Son territoire s’étire sur plus de 4 300 km. Il constitue une destination de choix pour les voyageurs en quête d’évasion, de nouveaux horizons et de découvertes. Des villes colorées proposant des ambiances très particulières aux villages typiques en passant par une nature extrêmement riche offrant diverses possibilités d’activités et d’aventures, jusqu’à des îles baignées de mystères et d’énigmes, la contrée ne manquera pas de charmer les voyageurs lors de leur circuit au Chili. Pour pimenter leur aventure, les vacanciers pourront opter pour des logements insolites situés en plein milieu d’un environnement préservé. Sinon, ils trouveront divers terrains sauvages propices pour camper dans les montagnes volcaniques ou au bord d’un lac.

Parce que c’est une terre bénie par la nature

Le territoire chilien peut se vanter de disposer d’une nature et de paysages exceptionnels. C’est, sans doute, l’une des plus belles contrées de l’Amérique latine avec, entre autres, son infini désert d’Atacama qui s’étire jusqu’à la région sauvage d’Ushuaia, et qui fait le bonheur des amateurs de grands espaces et des randonneurs grâce à ses chemins de terre ocre, ses geysers et ses lagunes aux eaux bleues turquoise. Pour les amateurs de trekking, le parc national Torres del Plaine est à ne pas rater pendant les circuits au Chili. Ce site ne cesse d’attirer de nombreux visiteurs en raison de ses décors époustouflants. Se trouvant entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, il couvre plus de 180 000 ha et abrite des paysages variés marqués par des glaciers, des montagnes, des vallées et des lacs. Les îles chiliennes proposent, en outre, de belles excursions. Durant leur séjour, les globe-trotters pourront, par exemple, s’offrir une petite croisière de trois jours entre Puerto Montt et Puerto Naltales. Ils partiront à la découverte des plus beaux fjords de la contrée, baigneront dans de sources d’eau chaude et vivront dans une atmosphère particulière.

Parce qu’il s’y trouve d’importants pétroglyphes et de géoglyphes

Il serait dommage d’effectuer un circuit au Chili sans découvrir ses célèbres fresques sur le flanc des collines. À noter que le pays possède la plus grande concentration de dessins gravés sur la roche et de motifs représentés à même le sol. Les pétroglyphes abondent, surtout, au nord de la contrée, dans la région de Tarapacà. Celle-ci est, effectivement, marquée par d’innombrables gravures sur le flanc des collines et des roches qui ont été réalisées entre les années 500 et 900 apr. J. — C. À souligner que ces figures servaient de moyen de communication dont le langage n’est pas encore décodé par l’homme moderne. Pendant leur parcours dans le nord du pays, les voyageurs verront, sûrement, le fameux Géant d’Atacama. Il s’agit d’un gigantesque géoglyphe affichant une image anthropomorphe de plus 85 m de haut qui est localisé sur le sommet montagneux Cerro Unita. Cette œuvre d’art réalisée par un peuple non identifié présente un homme au masque de félin qui tient un bâton de commandement.

3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *